French Review of Granita

This review by Jean Buzelin was published on Culture Jazz, July 2012

Surtout si, perdus dans le brouillard, nous nous retrouvons en Écosse, là où le trio électro-acoustique Lapslap, dont c’est la quatrième réalisation pour Leo Records, nous saisi et nous emmène vers des contrées plus rugueuses et accidentées, encore que la “lenteur“ du dernier thème, Breeze, avec un jeu de piano économe mais très présent, nous rappelle un peu Fourth Page. Pour le reste, nous respirions dans l’église, nous nous couronnons les genoux sur les chemins “graniteux” que nous font suivre les trois manipulateurs de sons. Cinq improvisations libres, en fait cinq assemblages réalisés à partir de pièces plus longues et réorganisées en un savant travail de studio (un peu comme le fait Étienne Brunet, par exemple), laissent à voir, et à entendre, une autre façon de faire de la musique. Entrefreeimprovisation et live electronics, préviennent ces trois musiciens (deux Anglais et une Autrichienne) basés à Edimbourg. Une musique sans frontière résolument tournée vers l’avenir.





One Response to “French Review of Granita”

trusted@pillspot.com” rel=”nofollow”>.…

thanks!!…

jesse added these pithy words on Nov 12 14 at 2:59 pm
-->